CODA.jpg

A partir de 12 ans

Musique et vidéo

Création novembre 2021

Composition et mise en scène

Camille Rocailleux

Interprètes

Mathieu Ben Hassen

SUN

Camille Rocailleux

Environnement et création vidéo

Benjamin Nesme

Son - création sonore - régie vidéo 

Clément Aubry

Régie lumière - régie générale et de tournée

David Bourthourault

Photographe

©Aleksandar Pasaric

CODA

CODA

« On tergiverse, on déplore et quelquefois on pétitionne, mais on n’entreprend rien de sérieux ni d’effectif. On attend, avec bienveillance, que d’autres remédient au mal, afin de n’avoir plus à le déplorer. »

Henry David Thoreau, philosophe

1849 - La Désobéissance civile

Après NOUS et MUANCES, le triptyque s’achèvera en novembre 2021 avec CODA. Ce troisième concert augmenté de la compagnie E.V.E.R. proposera un poème symphonique 2.1 mêlant musique live et vidéo immersive.

En résonance avec la musique et le corps des interprètes, dans une correspondance artistique détonante, seront conviés au plateau des invités virtuels.

Penseurs, sociologues, femmes et hommes politiques, scientifiques, personnalités contemporaines marquantes prendront la parole.

Viendront témoigner, via des vidéos, les jeunes générations, qui face à ces enjeux s'indignent, se rebellent, se révoltent et critiquent radicalement l'inaction coupable de leur parents, des gouvernements, du système, du vieux monde en déclin qui s’obstinent dans une fuite en avant suicidaire et absurde.

POEME SYMPHONIQUE 2.1

EQUIPE

Sur scène deux musiciens multi-instrumentistes, tous deux Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Lyon, serviront la partition avec cœur et avec corps, faisant résonner un instrumentarium riche allant des percussions classiques et corporelles au piano et aux cuivres (trombone et bugle) : Camille Rocailleux et Mathieu Ben Hassen

Ils seront accompagnés d’une chanteuse de Brutal Pop, SUN, artiste inclassable, une Nina Hagen d'aujourd'hui se produisant aussi bien dans le Festival In d'Avignon (Roland Auzet – Nous l'Europe en 2019) que devant la caméra de Tony Gatlif (premier rôle féminin de son prochain film).

Pour la partie graphique du projet, Camille désire prolonger sa collaboration avec Benjamin Nesme, brillant vidéaste inventif et inspiré avec qui une entente artistique très riche est née lors de la création du projet MUANCES.
 

Une coproduction : Compagnie E.V.E.R. / Théâtre des Ilets - CDN de Montluçon  / Maison de la Culture de Bourges - Scène Nationale / Théâtre Le Grand Bleu à Lille / Théâtre de Sénart - Scène Nationale / Festival MOMIX  / 9-9bis à Oignies / Comédie Poitou-Charentes - CDN / Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine (OARA) / Centre National de la Musique (CNM) / DRAC Nouvelle Aquitaine (en cours)